Notre blog

Visites insolites : découvrez la chaufferie de Rennes Nord

 

Visites insolites : la chaufferie de Rennes Nord ouvre ses portes au public
Pour une fois, regarder par le petit trou de la serrure est permis. Des coulisses seront explorées, des secrets dévoilés, des réponses à vos questions apportées… Amateurs d’insolites, explorateurs urbains, petits et grands curieux, ENGIE Réseaux vous propose de découvrir, mercredi 14 novembre 2018, la chaufferie du réseau de chaleur de Rennes Nord. Au programme, visite-découverte, exposition, quiz interactif sur les écogestes au quotidien et quelques surprises. La chaufferie de Rennes Nord n’aura plus de secret pour vous !

La chaufferie du réseau de chaleur de Rennes Nord, en quelques mots
La site de Rennes Nord produit de l’eau chaude pour alimenter en chauffage et en eau chaude sanitaire les quartiers du Nord Ouest de Rennes : Villejean, l’hôpital de Pontchaillou et Beauregard. Plusieurs sources d’énergie sont utilisées pour alimenter la chaufferie : la chaleur issue de l’incinération des déchets ménagers (93%), le gaz naturel (7%) et le fioul domestique en secours. Cette mixité permet ainsi aux abonnés d’être chauffés par une source d’énergie de récupération et d’éviter chaque année un rejet de gaz à effet de serre équivalent à la production de 12 000 voitures parcourant 15 000 km/an chacune (143 g CO2/km).

Informations pratiques : Mercredi 14 novembre 2018, 22 avenue Charles Tillon, à Rennes (voir plan)
4 visites proposées sur inscription, à 9h30, 11h, 14h30, 16h. Durée 1h30. Nombre de places limité (12 personnes par visite).

L’inscription est gratuite mais obligatoire, en remplissant le formulaire suivant, par téléphone au 02 99 35 23 50 ou par mail : contact@alec-rennes.org

Attention : accès réservé aux adultes et enfants à partir de 12 ans. Prévoir votre pièce d’identité pour l’entrée sur le site. Porte chaussures plates et fermées obligatoire. Les visiteurs portant un pacemaker doivent obligatoirement se signaler à l’agent des visites (présence de champs électromagnétiques).

 

Comments are closed