Actualités

Projet BeFlexy Edu – Smart Lycées

Dans le cadre du programme SMILE (SMart Ideas to Link Energies), les Régions Bretagne et Pays de la Loire ont pour objectif d’aider au développement concret de solutions numériques au service de la transition énergétique.
C’est dans ce cadre qu’est proposée l’expérimentation BeFlexy EDU à deux lycées bretons, afin de tester une solution de télémesure et pilotage centralisé des bâtiments, utilisant l’internet des objets, associée à un volet indispensable de sensibilisation des usagers des bâtiments concernés.
Les deux lycées concernés sont celui de Bruz et de Cesson Sévigné. L’ALEC intervient en tant que coordinateur de ce programme et sur la partie sensibilisation, avec la mise en en place et l’animation d’un Défi Energie Lycée.


Quelques mois après le lancement de ce programme, les capteurs sont en place et opérationnels dans les deux lycées. Les mesures concernent les températures intérieures et extérieurs, les concentrations de CO2, les comptages et sous comptage d’énergie et d’eau.

Les deux lycées ont une utilisation différente et complémentaire des données remontées:

  • Le lycée de Bruz a une approche technique avec des premières constations de températures atteintes trop faibles dans certains locaux, ainsi que des taux élevés de CO2 dans certaines classes. Des actions et réflexions sont en cours pour remédier à ces problèmes.
  • Le lycée de Cesson a lui une approche pédagogique, avec le lancement d’un Défi Energie, qui mobilise une classe de seconde et leurs professeurs. Après une sensibilisation réalisée par l’ALEC, les élèves ont réfléchi aux actions collectives à mettre en œuvre pour réduire les consommations d’énergie et d’eau, comme par exemple la création d’un compte Instagram pour communiquer sur les bons gestes vers les autres élèves ou l’organisation d’une journée « blackout » afin de sensibiliser les lycéens sur la question de l’éclairage.

L’objectif final étant bien sûr de réaliser des économies d’énergie, le bilan sera réalisé en fin d’année scolaire, grâce aux outils en place, sur les économies réalisées.

Comments are closed