Formation sur le Bâtiment Passif : l’ALEC sensibilise les gérants immobiliers d’Espacil Habitat

Mardi 13 et jeudi 15 février, l’ALEC a été sollicitée par Espacil Habitat, pour organiser une formation-information sur « le Passif » à destination de ses agents, en particulier les gérants immobiliers, avec une approche théorique et pratique.

Les objectifs étaient de :

  • Présenter aux participants ce qu’est « un bâtiment de logements certifiés passif », sous les angles conception, solutions techniques, points saillants et particularités liées à ce niveau de performance
  • Expliquer la complémentarité avec le cadre réglementaire
  • Valoriser les intérêts à orienter les projets vers ce type d’ambitions
  • Présenter les bons gestes au quotidien pour optimiser les consommations d’énergie, préserver les performances du bâtiment et le confort des usagers dans le temps
  • Outiller les participants pour prodiguer des conseils éclairés à destination des usagers de ces logements performants
  • Faire le lien « pratique » avec les 2 bâtiments « fil rouge » certifiés passif du parc de logement d’Espacil

 

Pour répondre à ces attentes, cette formation-information a été décomposée en 2 séquences :

  • une formation avec des temps participatifs dans les locaux rennais d’Espacil Habitat, avec les équipes de gérants des agences Rennes Ouest et Rennes Sud
  • une visite d’un appartement « témoin » dans deux immeubles passifs ciblés par cette dynamique : pour présenter les équipements, les sensibiliser à leurs utilisations, des rappels des bonnes pratiques au quotidien pour maitriser les consommations d’énergie, optimiser le confort des usagers et préserver la performance du bâtiment

 

Cette action a suscité l’intérêt de l’ensemble des participants, avec une double approche théorique/pratique appréciée. Cela a mis en lumière l’importance, pour ces gérants immobiliers en relation directe avec les usagers, de bien connaitre les spécificités de leurs parcs de logements, en particulier le fonctionnement des bâtiments de logements performants afin d’être en capacité de prodiguer des conseils adaptés et de les expliquer au besoin.

 

En parallèle, des besoins complémentaires ont été identifiés :

  • Outils pédagogiques à destination des usagers et gérants pour présenter les bâtiments, les bonnes pratiques, …
  • Animations pédagogiques conviviales (goûter, petits équipements de démonstration, guides pédagogiques, …) en pieds d’immeuble pour sensibiliser les usagers à la bonne prise en main des équipements (régulation/chauffage en particuliers) et leur transmettre des conseils pratiques pour optimiser leurs consommations au quotidien et préserver leurs logements dans le temps.

 

Pour aller plus loin, il pourrait être proposé aux usagers de les accompagner dans leurs logements pour se mettre en situation avec leurs propres équipements.