Un pilotage énergétique des bâtiments communaux par l'internet des objets

Baptisé «Smart Saint-Sulpice», le projet a pour but d’optimiser les consommations énergétiques des bâtiments communaux et sensibiliser leurs usagers. « La plus petite smart city du monde », Saint-Sulpice-la-Forêt ouvre la voie à de nouvelles solutions d’optimisation énergétique pour les communes, grandes et petites.

Le contexte

Constatant une forte augmentation des factures énergétiques sur la période 2006-2014, l’équipe municipale avait décidé de mettre en place une solution innovante lui permettant de baisser d’au moins 20 % ses dépenses en énergie sur les bâtiments communaux d’ici 2020.

Associée à “Rennes St Malo Lab” (dispositif d’expérimentation, conduit conjointement par Rennes Métropole et Saint-Malo Agglomération et opéré par Rennes Atalante), Alkante  et Wi6labs, nous accompagnons la commune dans ses démarches de maîtrise de l’énergie et TDF (Télé Diffusion de France), opérateur d’infrastructures qui accompagne les collectivités dans leurs enjeux stratégiques de connectivité.

Les objectifs du projet Smart Saint Sulpice

  • Déployer sur 6 bâtiments (mairie, salle polyvalente, groupe scolaire, salle des sports, atelier communal) de la commune un réseau de capteurs centralisé (LoRa) ;
  • Disposer d’indicateurs de consommation en temps réel ;
  • Identifier les fuites, ou les dysfonctionnements le plus rapidement possible ;
  • Informer les agents et usagers de l’impact de leurs actions sur la consommation des bâtiments afin d’adapter les comportements.
  • Piloter le chauffage des équipements communaux en fonction de leur usage.

Notre rôle

Nous accompagnons techniquement la commune dans le cadre du suivi de la plateforme : suivi des consommations, définitions des alertes, créations d’indicateurs
L’objectif de la plateforme est de fournir un outil de suivi à la fois pour les services techniques pour bénéficier d’une meilleur connaissance du profil énergétique des bâtiments et pour les élus d’avoir une vision plus simple des consommations des bâtiments et des budgets associés en terme de dépenses.
En tant qu’énergéticien, nous apportons notre savoir sur les aspects techniques des bâtiments : aide à une meilleur gestion des bâtiments (régulations de chauffages, créations d’indicateurs et d’alertes).
Nous assistons également la commune dans le cadre du second volet du projet : le pilotage des installations via la plateforme.
Nous avons aussi un rôle de sensibilisation : mise en place de défi école et accompagnement des agents et des habitants via la plateforme en ligne sur le site de la commune.

Les résultats

Entre 2016 et 2018, les consommations ont baissé de près de 20 % soit plus de 5 600 € d’économies et près de 12 000 € en coût évités.
L’objectif de la seconde étape est de permettre un gain supplémentaire sur la consommation grâce au pilotage des installation via la plateforme.

Renseignements

Pour en savoir plus, contactez Benoît Philippe au 02 99 35 83 55 ou par mail
(benoit.philippe(at)alec-rennes.org)