Les aides financières

Vous souhaitez construire ou rénover votre logement ?
Installer un système utilisant les énergies renouvelables ?
Plusieurs aides financières existent pour soutenir votre investissement.

Vous trouverez ci-dessous les aides financières de l’Etat et des collectivités territoriales pour la rénovation de votre logement et l’installation de systèmes fonctionnant grâce aux énergies renouvelables.

  • Le crédit d’impôt développement durable
  • L’éco-prêt à taux zéro
  • Les Certificats d’Economies d’Energie
  • Les aides financières en fonction des revenus
  • 1000 Rénovations de logements basse énergie

 

Le crédit d’impôt développement durable

Le crédit d’impôt se présente sous la forme d’une réduction de l’impôt sur le revenu du contribuable, voire d’un remboursement. En effet, si le crédit d’impôt excède le montant de l’impôt dû, le contribuable se voit restituer l’excédent. De même, une personne non imposable pourra également bénéficier de ce crédit d’impôt.

Il est possible d’obtenir une réduction de 10 à 40 % du coût TTC du matériel pour des travaux de rénovation : vitrages, systèmes de chauffage, énergies renouvelables, pompes à chaleur et récupération des eaux de pluie.

 

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt permet de financer les travaux d’économies d’énergie et leurs éventuels frais induits.
Il concerne les propriétaires occupants ou bailleurs pour une habitation construite avant le 1er janvier 1990 et destinée à un usage de résidence principale. Les copropriétés sont aussi concernées. À ce titre, les syndicats de copropriétés peuvent aussi bénéficier de ce prêt. En revanche, les résidences secondaires sont exclues du dispositif.

Pour une rénovation performante, le montant de ce prêt peut s’élever jusqu’à 30 000€.

 

Les Certificats d’Economies d’Energie

Que vous soyez propriétaire occupant, bailleur, locataire ou occupant à titre gratuit et si vous envisagez de réaliser des travaux d’économies d’énergie dans votre habitation (résidence principale ou secondaire), construite depuis plus de deux ans, vous pouvez financer une partie de vos travaux grâce aux Certificats d’Economies d’Energie (CEE).
Les CEE ont été mis en place dans le but d’obliger les fournisseurs d’énergie (appelés obligés) à promouvoir des travaux d’économies d’énergie auprès de leurs clients (particuliers, collectivités…), en apportant par exemple un soutien financier, technique ou autre. Un fournisseur d’énergie qui ne répond pas à cette obligation est pénalisé financièrement par les pouvoirs publics. Dans la pratique, certains travaux de rénovation engendrent des certificats « CEE » susceptibles d’être achetés par des fournisseurs d’énergie.

 

Les aides financières en fonction des revenus

Les propriétaires occupants dont les revenus sont inférieurs aux plafonds suivants peuvent bénéficier d’une aide de l’ANAH (Agence Nationale pour l’Habitat)  sous conditions.