Formation à l’éco-conduite : passez de la théorie à la pratique !

Transport : Contexte et quelques chiffres

Camions, voitures particulières et véhicules utilitaires représentent ensemble près de 30 % des émissions de gaz à effet de serre de l’Hexagone. La première catégorie devant l’agriculture. En France, la route serait à l’origine de 95 % des émissions de gaz à effet de serre du secteur.

Aujourd’hui, 80 % des déplacements de personnes se font en voiture (10 % en train).

L’éco-conduite, pourquoi ?

En économisant un à deux litres de carburant pour 100 kilomètres, on peut voir substantiellement baisser son budget carburant. De même, en effectuant 15 000 kilomètres par an l’économie peut atteindre facilement 300 €** pour un véhicule diesel et plus de 400 € ** pour un véhicule essence.

Les raisons de se former à l’éco-conduite sont donc nombreuses, notamment :

  • Réduire ses dépenses, sa consommation d’environ 10 % et ses coûts d’entretien du véhicule ;
  • Réduire le risque d’accident de 10 à 15 % en moyenne.

** pour un prix du gasoil à 1,40 € le litre et un prix du super sans plomb à 1,50 € le litre.

 

Passer de la théorie à la pratique

Guidé(e) par notre conseiller, les conductrices et conducteurs apprennent rapidement et facilement à comprendre les comportements à adopter.

Dans un premier temps, les conducteurs roulent sur un parcours identifié une première fois avec leur conduite habituelle.

Une fois ce parcours réalisé, notre conseiller leur explique les comportements simples à tenir pour faire pour diminuer sa consommation.

Les résultats en pratique

Après des conseils détaillés, les conductrices et conducteurs réalisent de nouveau ce parcours en essayant d’appliquer les conseils d’éco-conduite évoqués précédemment.

A l’aide d’une application spécifique, nous mesurons pour chacun des participants avant/après formation :

  • Le nombre de gramme de COémis par km ;
  • Le nombre de tour par minute du moteur ;
  • La consommation ;
  • La vitesse.

Cette formation est très utile et parlante. Pour exemple, lors d’une session de plusieurs conducteurs, le « meilleur » éco-conducteur a pu diminuer sa consommation de 10 % sur un même parcours et son émission de grammes de COde plus de 12 %. En appliquant l’écoconduite comme ils l’ont fait, ils pourront éviter l’émission de 2 tonnes et 390 kg de CO par an.

Renseignements

Pour en savoir plus, contactez Maxime Drevo, au 02 99 35 23 57 ou maxime.drevo(at)alec-rennes.org